Faillite, insolvabilité et restructuration

Au fur et à mesure que les impacts économiques de la COVID-19 se feront sentir, de nombreuses entreprises pourraient se voir contraintes d’envisager une restructuration ou même d’entamer un processus de déclaration de faillite ou d’insolvabilité. Il faut faire appel à des communicateurs qualifiés pour gérer ces situations complexes parce qu’ils comprennent les enjeux juridiques, réglementaires et financiers et ils maîtrisent les relations gouvernementales, les relations avec les intervenants et les médias dans le but d’atténuer les risques et d’atteindre les résultats souhaités.

Points à prendre en considération

  • Les membres du conseil d’administration et de la direction seront placés sous la loupe : une communication efficace sera primordiale avec les employés, les syndicats et les retraités, les clients, les fournisseurs, les distributeurs et les détaillants, les créanciers garantis et non garantis et les médias d’information.
  • De nombreux intervenants chercheront rapidement à protéger leurs propres intérêts, dont plusieurs seront opposés ou concurrents. Les parties qui s’opposent pourraient remettre en question le plan de la direction et sa capacité de restructuration, voire proposer des solutions divergentes. La manière dont vous communiquez votre plan aura une incidence sur la façon dont il sera compris et sur le soutien qui y sera accordé.
  • Les processus de restructuration peuvent également comprendre le refinancement de dettes, l’aliénation de secteurs d’activité, d’éléments d’actifs ou de filiales et la mise en place d’une gestion du redressement. Tous ces éléments sont associés à un impératif de communication qui sera au cœur de l’optimisation des résultats.
  • La réputation de la direction est souvent mise en jeu. Les intervenants exigeront que l’organisation prouve qu’elle met en œuvre des solutions en temps opportun et que l’entreprise peut poursuivre ses activités de manière stable pendant la restructuration.
  • Dans certains cas, divers paliers et bureaux gouvernementaux peuvent jouer des rôles importants, influencer le processus ou avoir un intérêt (direct ou indirect) dans les résultats. Le gouvernement peut également exercer des pouvoirs et il peut avoir une incidence sur la faisabilité des plans de restructuration de la direction. Par conséquent, les relations avec les gouvernements peuvent faire partie du processus et exigeront une expertise en relations gouvernementales en plus de connaissances et d’une expérience en insolvabilité.

Notre expérience à votre service

Nous pouvons vous aider dans la tâche importante qu’est la communication avec les employés, les syndicats et les retraités, les clients, les fournisseurs, les distributeurs et les détaillants, les créanciers garantis et non garantis et les médias d’information. Cette tâche exige généralement d’avoir de l’expérience avec les processus de restructuration et d’insolvabilité et de bien les connaître.

Nous travaillons avec des conseillers juridiques, des équipes d’entreprises, des responsables de la restructuration, des créanciers et investisseurs et des responsables des communications d’entreprise, souvent dans le cadre du processus de planification de la demande de protection en vertu de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies (LACC) et tout au long du processus de la LACC et de restructuration.

Les pratiques de communication de la direction peuvent faire une différence énorme (positive ou négative) sur les résultats, l’opposition ou l’appui. Notre expérience en communication financière en contexte de restructuration et d’insolvabilité peut accroître l’efficacité avec laquelle votre position est communiquée, réduisant ainsi la nécessité de présenter des points de vue ou des positions opposés.

 

COVID-19: Nous sommes là pour vous aider